Mairie de Combree, site Officiel

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Histoire

LA COMMUNE > Découverte



Petite ville de Maine-et-Loire dans la région des Pays de la Loire, Combrée fait partie du canton de Pouancé. Elle a la particularité d’être scindée en deux bourgs distant l’un de l’autre d’environ 2,5 kms. Située à 50 mètres d'altitude et voisine de six  communes. Elle compte au dernier recensement 2680 habitants (appelés les Combréens et les Combréennes). Elle a  une superficie de 24,2 km² (soit 110,9 hab/km²).


Principal cours d'eau de Combrée, la rivière Verzée délimite la commune de ses voisines de Noëllet, du Tremblay et du Bourg d’Iré. COMBREE, dont le nom serait  d’origine celtique  qui signifie au  confluant ,
le bourg  étant au confluant de la VERZEE et de la DIONNAIE, ce qui semblerait  logique.

Une seconde hypothèse parfois avancée,  serait de reconnaître en COMBREE  le COMBARISTUM, une des quatre grandes  stations  romaines, d’après la carte de PEUTINGER
, carte recensant tous les sites historiques de cette époque, et dont plusieurs étaient installés en GAULE. Mais l’absence de vestige romain ou gallo-romain hormis quelques pièces en bronze à l’effigie de MARC–AURELE et d’une FAUSTINE  trouvées en 1824, ainsi qu’une douzaine de pièces de monnaies celtique, n'atteste pas un passé historique important en l'état actuel des recherches.

 

Situation



       

________________________________________________________



Le Blason

Créé en 1910 à l'occasion des fêtes du centenaire de l'ancien collège ce blason porte la devise latine "Vulneribus Invalescit
",  qui signifie "Il est fortifié par ses blessures ". Cette devise est due à l'abbé Houdebine professeur d'histoire à l'ancien collège de Combrée.

En effet notre commune a vu depuis les années 1880 son évolution partagée entre les travaux paysans et l'extraction de l'ardoise.


 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu